Archives de catégorie : Conseils et billets d’humeur

Bonne ou mauvaise nouvelle, je ne sais pas encore…

Bonne ou mauvaise nouvelle, je ne sais pas encore…

Le site internet du jardin créé en 2007 est en rac.

Une façon efficace de tirer un trait sur le passé du jardin.

Neuf années de photos, de référencement, d’état d’âme, de combat, d’humour, de poésie, de vie du jardin, de créations.

Les pages se tournent!

Il vous reste le nouveau site lejardindesylviefontaine.eu, la boutique que j’ai moi-même créé l’année dernière (ouf !) pour mettre en vente mes livres numériques sans intermédiaire.

Le blog  très récent va certainement reprendre du service.

Le temps des questionnements qui ne dure jamais très longtemps…

Assez curieusement hier avant de m’en rendre compte, je me réjouissais des idées qui germaient de créations florales rigolotes dans des conceptions céramiques maison.

Reste à cerner la motivation qu’il reste à partager…

Belle journée à tous.

Avant de penser que vous n’avez pas la main verte…

Promenez vous du côté des racines des plantes que vous achetez.

Il y a fort à parier que si vous ouvrez la motte vous allez en voir de toutes les couleurs…

Mais quoi donc?

Des petites billes pardi!

Une plante ça ne peut pas pousser sans engrais, on va vous le rabâcher mais qui donc?

Les marchands d’engrais.

Alors un petit conseil, déchargez la « mule » de sa « dop » et proposez lui une cure de remise en forme dans un terreau bio ou mieux dans une bonne terre de jardin.

Il y a quelques années, une horticultrice qui cultivait des annuelles, m’avait suggéré que je ne gagnerai jamais ma croûte en vendant des plantes vivaces car elles sont par définition pérennes. J’avais prêché la diversité, l’abondance, le bonheur des floraisons au fil des mois. Elle et moi, étions loin d’imaginer ce qui allait se passer.

Aujourd’hui la plupart des plantes vivaces sont cultivées à grand renfort d’engrais, dopées comme pour une compétition pour vous faire de l’œil . Leur devenir dans votre jardin …ben?

Réfléchissez, faites un peu la liste de ce que vous avez perdu comme plantes achetées , installées au jardin…démoralisant, je sais , la mienne aussi.

Après tout si vous n’avez pas la main verte, c’est de votre faute !!!

Bon , pour moi , personne n’osera  dire que je n’ai pas la main verte, mais je pose quand même un peu trop de questions, vous voyez bien.

Et la plante comme le reste deviendrait du pur business…à moins que le consommateur ne soit plus d’accord.

Au départ ce « consommateur », lui , il rêvait d’être jardinier.

J’espère qu’il le deviendra.