Tous les articles par Sylvie Fontaine

Elles ont tellement à raconter…qu’il faut bien leur donner la parole!

Mais à qui?

Aux plantes bien sûr!

A celles qui en ont marre d’être malmenées pour futilité commerciale, à celles qui resplendissent par leur feuillage au cœur de l’hiver, à toutes ces créatures qui peuplent ou peupleront mon jardin secret, à celles qui aimeraient que vous les cultiviez…

Et puis j’ai l’âme d’un passeur de graines…et tant pis si je trouve qu’elles ne germent pas assez vite dans notre folle société.

Nous ne sommes pas si nombreux à pouvoir vous parler du myosotis capitata, du dianthus arenarius nanus little maiden ou encore de la petite viola hederacea …? : mes derniers rempotages aujourd’hui

Même le rouge gorge s’est mêlé de notre conversation à l’abri dans la serre. Au final lui aussi aimerait qu’on se mette à penser que son régime , ce n’est pas les petites graines du supermarché.

Bref on va reprendre nos histoires de jardin au fil de notre vie à tous.

Les plantes ,les arbres , les bestioles et moi.

Belle soirée!

« Terre à Terre « 

Il a osé fleurir ce matin, cherchait t-il à me réconforter…

Inconséquente et folle société qui ce matin remplit son livre des records et voit ses politiques décideurs partir en vacances, complétement déconnectée de la Terre, comme si on allait pouvoir acheter un gros climatiseur.

42°C ici dans le Nord , dans le bocage, dans mon jardin pour le moment encore très arboré .

Impensable , même pour moi qui suit depuis bien longtemps consciente des enjeux et du changement . Cette fois je suis pétrifiée par la gravité de la situation.

Continuer la lecture de « Terre à Terre « 

C’est passé dans les gènes!

Un de mes petit fils 2ans m’a invité à manger…et le cadeau qui le met en fête c’est un petit bouquet , qu’il balade dans sa maison de table en table. Alors entre deux cueillettes au potager , je lui ai préparé un bouquet à sa taille.

Je lui amènerai aussi des variétés de salades extravagantes qui seront bien rigolotes, des choux géants pour l’hiver (ben oui il est encore haut comme trois pommes!)et de joyeuses poirées multicolores, à repiquer pour cette fois.

Chouette ma grand mère a fermé sa pépinière cet été!

Elle est même devenue assez silencieuse…un peu contre nature …

Comme si elle avait l’impression de perdre son temps .

Mais de temps en temps les fleurs et les arbres la chatouillent pour qu’elle se réveille et vous raconte ses aventures au jardin mais …

Toujours un peu plus désabusée, pas sûre qu’ils y arrivent.

En fait voici un petit bouquet de raison, de saison…sans pesticides, sans engrais , sans cello …un vrai petit bouquet qui n’empoisonne personne . C’est si facile et pourtant…

Un adorable petit bouquet à partager!

Bonne adresse

Cet hiver, j’ai replanté beaucoup de rosiers au jardin pour compléter ma démarche bouquet maison, local et sans pesticides proposés à la pépinière alternative (et peut être pour finaliser un livre en cours sur les bouquets de roses créés depuis de nombreuses années au jardin …qui sait …) .

La collection et la vigueur des rosiers Lens devraient vous ravir…à lire aussi l’histoire de cette pépinière reprise par Ann et Rudy Velle en 1992 avec le livre d’Ivo Pauwels.

Louis Lens : L’élégance et la rose 2001

Love Letter Louis Lens 1980
Continuer la lecture de Bonne adresse

les hirondelles sont de retour et la pépinière prend ses quartiers d’été…

Les primula sieboldii et leurs copines du moment toutes semées à la nursery pour une composition maison …sans intrants et sans pesticides!

Pour garder tout son sens écologique la pépinière prend ses quartiers d’été et ne renouvelle pas le stock de plantes pour notamment limiter sa consommation d’eau et de temps passé derrière le tuyau d’arrosage.

Toutes les ventes de plantes vivaces et bouquets ne se feront que sur commande préalable dans les mois à venir.

Une patience toute jardinière.

Aux heures chaudes et polluées (eh oui mes sinus et mes bronches ne suivent pas) vous me retrouverez peut être entrain de vous concocter des petits carnets avec des histoires de jardin.

Pour l’instant c’est le coup de feu au potager qui s’est agrandi de son expérience.

A très bientôt.