Ré-ouverture d’une micro-pépinière au programme!

« Vous ne ferez pas ça ! »

Il avait deviné qu’un jour, je quitterai la médecine alors que je ne l’avais pas encore imaginé.

C’était, il y a 30ans, une discussion avec Jean Pierre Hennebelle.

Pour ?…devenir pépiniériste, créateur de jardin.

J’y suis arrivée par un chemin un peu détourné, celui de la création florale.

Passage obligé et rassurant, je la pratiquais déjà haute comme trois pommes  de façon spontanée.

Elle ne m’a pas quitté et m’a ramené définitivement  au jardin.

Les frigos des meilleurs fournisseurs de fleurs coupées n’y suffisaient pas et sont vite devenus ennuyeux.

A l’époque en 2001, je n’avais pourtant aucune idée des enjeux environnementaux et de santé humaine qu’ils représentaient.

Aujourd’hui après une période de questionnement, je vais le reprendre !

Ce métier de pépiniériste !

Il a repris tout son sens ces derniers temps avec mes expériences de culture .

Je ne peux aussi m’empêcher de parler de ce monde végétal qui me fascinera jusqu’à mon dernier souffle. Les livres en préparation n’y suffisent pas et leur temps est long au bureau.

Mon jardin est un vaste « pied mère ». Terrain de jeux et d’expériences depuis tant d’années, qu’il est impossible de ne pas transmettre, notre passionnante vie commune.

Vous l’aurez bien compris, vous serez bien loin des jardineries et de leur étal.

Réservée aux gens dont les yeux peuvent briller devant la beauté d’un feuillage, d’une monarde ébouriffée et aux curieux qui ont soif de s’aventurer dans un autre monde végétal.

Pourquoi ce petit mot ce matin, parce qu’hier, la décision entérinée, j’ai bizarrement commencé par rempoter Rubus cockburnianus Goldenvale, acquise chez Pierrot Hennebelle il y a 30 ans.

Ce jour-là, il l’avait choisi pour moi… « Aujourd’hui vous prendrez ça ! »

Je me contenterai de « vous devriez » c’est promis !

Hé oui je l’ai fait et je ne peux plus m’en passer. Donc voilà.

Ré-Ouverture de la micro-pépinière en Mars !

Le jardin reste fermé pour l’instant. Je réfléchis à sa réouverture loin des sentiers déjà empruntés qui ne m’enthousiasment  plus. Je trouverai peut être…Les derniers passages très paparazzis (signe des temps) d’ « amis » m’ont agacés …car un jardin se vit, avant de vouloir se laisser photographier. Symptôme parlant sans aucun doute, je ne tolère plus les appareils photos qui rentrent au jardin…mais il faut dire que nous avons, le jardin et moi, subi la médiatisation pendant des années…humainement peu enrichissante.

Avec l’âge, je recherche au final l’essentiel et j’essaie de ne plus suivre les chemins qui m’en éloignent.

Les tempêtes, les histoires du buis et la canicule accompagnée de sa sécheresse m’ont aussi donné beaucoup de travail …toujours en cours mais au final formateur …toujours et encore.

Belle journée !

Je sème et je bouture aussi pour vous…et j’aime ça!

8 réflexions sur « Ré-ouverture d’une micro-pépinière au programme! »

  1. Je découvre depuis peu votre blog et je suis, comment dire, en complet accord avec ce texte. Nous sommes là pour partager nos idées, nos expériences afin que d’autres puissent en profiter. Dans cette société de consommation excessive, je pense qu’il y a peu de place pour l’altruisme. Merci de nager à contre-courant.
    Je me réjouis de lire vos autres articles. Et je vous souhaite une pleine réussite dans votre projet !
    Pascale

  2. Bonjour Sylvie,
    pour avoir partagé des moments privilégiés auprès de Toi, je me réjouis de cette nouvelle !
    T’écouter parler des plantes est en soi un Bonheur.
    Tu nous ouvres les yeux et le coeur sur cette nature si proche devenue parfois si étrangère.
    Je partage tes valeurs, nous avons tous notre part de « Colibri »…
    Perso, je replante et m’émerveille devant tout semis spontané.
    ce qui était naturel auparavant, tient maintenant du miracle…
    nos jardins deviennent des lieux de résistance pour les plantes, les oiseaux, la faune, la Vie…
    Merci pour cette ré-ouverture « mesurée »
    je t’embrasse
    Edith

    1. Rah la mesure …je vais m’y employer pour durer…
      Question végétale ça s’aggrave …méfie toi.
      La puissance du monde végétal me fascine
      Fallait quand même que je vous raconte tout ça.
      Bisous du soir

  3. Bonsoir Sylvie,
    J’ai hâte de venir voir votre jardin et toutes les plantes que vous y « chérissez », et peut-être de repartir avec quelques graines ou boutures de votre micro-pépinière… En mars sans doute, ou en avril ?
    D’ici-là, souhaitons-nous un bel hiver au jardin, animé du ballet des oiseaux devant nos fenêtres, si ressourçant.
    Nathalie

    1. Merci pour ce petit mot.
      Pour l’instant seule la micropépinière ouvre en mars. Pour le jardin , il faudra attendre encore , il reste vraiment beaucoup de travail après les tempêtes et la canicule de cet été.Belle journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.