Oubliez le buis!

je jardine avec les poules, avec l'arrachage des buis, elles vont vraiment se régaler
je jardine avec les poules, avec l’arrachage des buis, elles vont vraiment se régaler

« On va se régaler !!! , au final elle aussi  »

Les pages se tournent, les décisions se prennent …je remanie.

Mais quoi donc? Toute la structuration en buis d’une partie du jardin. Je crois que j’en avais planté un millier. Hors de question de combattre même avec le savon noir et le bicarbonate ça devient pénible, absolument pas dans mon tempérament, il faut avancer. Au final très excitant comme projet, un challenge d’envergure en produisant les plantes sur le site…

Une grande zone du jardin est structurée par des milliers de buis, aujourd'hui en mauvais état , photo 2012
Une grande zone du jardin est structurée par des milliers de buis, aujourd’hui en mauvais état , photo 2012

Je pense qu’aujourd’hui vu l’ampleur de la problématique sur les buis, on ne devrait plus en vendre, ni en proposer dans les aménagements.

La problématique n’est d’ailleurs pas qu’esthétique.

La toxicité des produits utilisés dans leur culture intensive est sans appel.

J’ai encore en tête le souvenir d’un charmant pépiniériste d’une grande gentillesse spécialiste en buis. C’était  en 2008 quand je participais encore à des expositions de plantes. J’en avais profité pour l’interroger sur la problématique qui commençait. « Je vais te donner ce qu’il faut mais tu feras très attention ». Il m’a emmené dans son camion pendant une petite pause sur nos stands, a pris une petite fiole, a enfilé des gants de protection pour manipuler un jerrican et m’a versé quelques  cl du produit en m’indiquant la conduite à tenir. «  Aucun animal ne doit aller là où tu as traité pendant 15 jours, fait très attention, surtout !»

Au retour, j’étais très embêtée  avec ma petite fiole, je n’avais pas anticipé la dangerosité pour la refuser avec autant de gentillesse qu’elle m’avait été donnée. Je l’ai, au final, porté à la déchetterie dans les produits toxiques.

J’ai souvent pensé à cet épisode.

Aujourd’hui, le plus grand nombre d’entre nous connait la toxicité de ces produits.

Il devient beaucoup plus « facile » de dire  que je préfère la santé de mes amis aux buis de leur jardin.

Refuser le buis c’est aussi aujourd’hui impacter le monde de sa production de façon positive, humainement parlant !

 

 

 

 

4 réflexions au sujet de « Oubliez le buis! »

  1. Bonjour Sylvie,
    Les buis que nous avons plantés il y a trois ans, subissent leur 1ère attaque ; nous n’avons même pas encore eu le temps de les tailler ! J’ai naïvement cru (ou espéré) que les jeunes feuilles avaient subi le gel mordant de ces derniers jours.
    Il n’est pas question que je traite ni chimiquement, ni de façon bio car la lutte va s’éterniser. Je n’en ai pas le temps ; je vais passer au lonicera qui pousse vite, moins joli certes mais tout aussi structurant ou au plessis, beaucoup plus cher mais sans entretien 🙂 . Belle journée !

    1. coucou Hélène, je pense que le lonicera est sympa en volumes sauf quand il fait très froid (il n’avait pas aimé le -25°C ici il y a quelques années), je n’y ai pas pensé pour cette partie du jardin car trop bas et en fait la taille va me rattraper comme mes années , comme dit Yves rendre le jardin gérable pour les vieux jours hahah!!! reste qu’ici tout est un peu hors dimensions pour mes 2 mains le plus souvent alors je l’écoute un peu quand même…ça va être l’occasion d’une belle réflexion…mais fallait passer le cap quand même! Bisous à ts les 2

  2. Mes buis – centenaires – ont été attaqués par la pyrale, j’ai traité avec un produit bio mais sur 14 m de bordure, ils sont presque tous morts.
    Cela me désole, ils ont été plantés par mes arrières grands -parents au début du siècle dernier.
    Bon week-end

    1. bonsoir Sylvaine
      effectivement c’est désolant, ça confirme la difficulté à les soigner, personnellement je n’y crois plus
      mais il faut en profiter pour inventer autre chose à mon avis, la meilleure façon de tourner la page , c’est ce que je vais faire ici au final
      bonne soirée à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *