Dialogue avec les rouges-gorges

Intimité et « déconnexion », un choix devenu essentiel et évident.

Une vie de Jardin, au final.

Planter, cultiver et se nourrir de mille façons.

Terre à terre…vous le saviez!

Bel hiver, bonne plantation et toute mon amitié.

NB: ce petit mot pour les amis connectés qui s’interrogeaient ou s’inquiétaient de mon silence.

PS: En toute logique les pages FB ont été désactivées .

Le travail présent sur les sites continuent à intéresser un certain nombre de jardiniers , ils resteront donc actifs pour le moment.

4 réflexions sur « Dialogue avec les rouges-gorges »

  1. bonjour Sylvie,
    Merci pour ce petit mot, effectivement je m’inquiétais de ne plus te lire et quel manque aussi !
    Je suis happée par cette vie active qui me laisse bien peu de temps. j’envisage pour dans un an, la retraite. ce n’est pas un but en soi mais l’envie irrésistible de profiter de notre vie, de nos passions….
    Je poursuis néanmoins un peu la céramique, j’ose espérer pouvoir te revoir et échanger de nouveau.
    Il est indispensable de rencontrer des personnes qui ont le même ressenti face à notre société, nous sommes inquiets mais je pense malgré tout que chaque individu a le pouvoir dans ses choix d’apporter une petite contribution pour tendre vers un changement . c’est utopique mais nécessaire pour la survie ….je te souhaite une belle fin d’année, je pense à Toi en regardant les biens triste s couronnes de No »el dans le commerce ( à prix d’or)et me souviens le bonheur que nous avions eu à créer notre décoration avec les jolies feuilles sèches de ton jardin. Ces rendez-vous me manquent, tu me manques . MERCI pour tout ce que tu m’as apporté.
    je t’embrasse ainsi qu’Annie si elle me lit.
    à bientôt, je l’espère et le souhaite pour 2020.
    Edith

    1. Bien sûr qu’on va se voir, reste à se poser. Hum je suis aussi toujours débordée, je fais face au rythme d’Yves et c’est de plus en plus pesant.
      Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.