C’est passé dans les gènes!

Un de mes petit fils 2ans m’a invité à manger…et le cadeau qui le met en fête c’est un petit bouquet , qu’il balade dans sa maison de table en table. Alors entre deux cueillettes au potager , je lui ai préparé un bouquet à sa taille.

Je lui amènerai aussi des variétés de salades extravagantes qui seront bien rigolotes, des choux géants pour l’hiver (ben oui il est encore haut comme trois pommes!)et de joyeuses poirées multicolores, à repiquer pour cette fois.

Chouette ma grand mère a fermé sa pépinière cet été!

Elle est même devenue assez silencieuse…un peu contre nature …

Comme si elle avait l’impression de perdre son temps .

Mais de temps en temps les fleurs et les arbres la chatouillent pour qu’elle se réveille et vous raconte ses aventures au jardin mais …

Toujours un peu plus désabusée, pas sûre qu’ils y arrivent.

En fait voici un petit bouquet de raison, de saison…sans pesticides, sans engrais , sans cello …un vrai petit bouquet qui n’empoisonne personne . C’est si facile et pourtant…

Un adorable petit bouquet à partager!

11 réflexions sur « C’est passé dans les gènes! »

  1. Coucou Sylvie
    Je vis la même chose avec mes petites filles , la plus jeune qui a 8 Ans est déjà une petite jardinière accomplie !
    Je pense que c’est notre rôle de leur apprendre le respect de la nature .
    Bon week end

  2. Pourquoi un peu plus désabusée? Pas assez de réactions? D’autres déceptions? En tous cas je trouve ce bouquet magnifique avec ses harmonies de couleurs et de formes. De la poésie en images. Lys92

    1. Rien de réellement personnel , enfin rien qui ne justifie . Mais la situation globale est alarmante , je me sens encore plus décalée et on continue à me dire que je suis un précurseur, c’est épuisant de voir que rien n’avance à la vitesse nécessaire…vraiment.Il est même impossible d’oublier quelques temps devant le désarroi des arbres du jardin, et même les modifications de comportement de la faune qui y habite. Reste qu’effectivement la beauté continue à me chatouiller heureusement!

  3. J’aime beaucoup cette philosophie de la transmission. Prêchons nous dans le désert ? Je l’ignore mais l’important c’est de se faire plaisir. Le blog ne dois jamais être une obligation mais une envie de partager quelque chose. En tout cas c’est comme cela que je vois les choses. Je partage mes expériences de semis. Est-ce que beaucoup s’en servent ? Je n’en sais rien ! Il suffit que ça aide une seule personne et je suis comblée. Alors oui j’aime vous lire de temps à autre, j’aime votre plume et vos associations. Trop loin pour venir dans votre pépinière mais j’aime votre travail. Bon We en famille et profitez de chaque instant de bonheur.

  4. Coucou Sylvie,
    quel joli bouquet, quel beau cadeau!
    je confirme,
    une de mes petites fille, depuis toute petite, hume les senteurs du jardin, confectionne des bouquets, fait macérer des fleurs, m’aide à égrainer les groseilles…
    depuis 2ans, dit vouloir être jardinière, elle a aujourd’hui 10 ans. Je crois en cet avenir….
    Nous, grands parents, avons cette chance de communiquer nos passions, nos valeurs, nos convictions….Les enfants sont réceptifs, il leurs restera des sentiments, des émotions, le souvenir de moments simples partagés au jardin, entre autres….
    Faire connaitre, aimer la terre, les plantes c’est peut être offrir un moyen de subsistance … si les conditions climatiques le permettent, le jardin redeviendra peut être le jardin nourricier.
    je le transmet à tous nos petits enfants….
    Excuses mon manque de temps, je te remercie pour toutes tes jolies poésies et t’embrasse tendrement .
    Edith

    1. Hum , je vois que planent les mêmes interrogations sur l’avenir de nos petites têtes et les mêmes réponses . Rah si on était plus nombreux .
      Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.