Le Chiastophyllum oppositifolium.

Il y a déjà un certain nombre d’années, une charmante participante à un stage m’a demandé si je pouvais lui donner la liste de toutes les plantes que j’utilisais dans mes compositions.

Chiastophyllum oppositifolium…un nom pas très cool quand même. Je suis au premier plan , devant l’heuchera et l’hosta.

A l’époque j’ai esquissé.

Il n’y en avait pas…vous comprenez aisément pourquoi.

Vous pouvez peut être commencer une liste aujourd’hui  avec une plante vraiment sympathique à laquelle on ne pense pas souvent……ce serait dommage de l’oublier .

Quand on aime, on ne compte pas, alors j’en ai produit beaucoup pour mes besoins , il y en aura cette année à la pépinière.

C’est le genre de plante qu’il ne faut pas doper, sous peine de mort annoncée. Alors comme mes anciens pieds sont passés de vie à trépas pour cette raison, je me suis décidée à la semer(comme d’ailleurs quasiment tout ce qui rentre au jardin actuellement)  …et les bébés sont bien sûr en pleine croissance, en pleine forme.

Ils fleuriront, je pense, l’été prochain en juin et juillet.

en belle compagnie, c’est toujours plus sympa!

Cette plante appartient à la famille des crassulacées mais le soleil qui brûle n’est pas pour elle, elle l’aime tamisée, ne se plaint jamais de l’ombre. Elle y trouve des compagnes de choix.

Elle provient des fissures rocheuses des montagnes boisées du Caucase, bon à savoir pour comprendre l’ambiance dans laquelle elle s’épanouit.

J’aime beaucoup la mettre en scène dans des compositions.

Pour ses adorables épis floraux,  retombants en cascade.

Unique en son genre au final.

Sa floraison lumineuse .

Mais cette année , elle aura aussi sa place en pleine terre dans les sous bois.

Une plante originale à adopter sans réserve.

Vous la retrouverez sur le site de vente.

 

 

 

2 réflexions sur « Le Chiastophyllum oppositifolium. »

  1. Coucou Sylvie, tu pourras m’en mettre 3 de coté STP pour mettre au bout du terrain à l’ombre…. je ne connaissais pas, tu réserves toujours des surprises…. bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.