Repiquage des giroflées…toujours avec tendresse.

Le jardin de ma grand-mère bien sûr mais aussi le bac de la courette de l’école.
Nostalgie ? Certainement.

giroflée ou erysimum cheriou ravenelle

J’ai recherché des graines pendant bien longtemps…de celles qui ont du tempérament. Il y va des graines comme des gens, elles se modifient en fonction de leur environnement…imaginez donc !
Mais ça y est ! j’ai croisé des vieux pieds dans un vieux jardin et depuis elles ont repris leur dynamisme légendaire dans le mien.
Alors bien sûr, elles seront au catalogue de la pépinière.

Plein feu sur le printemps

C’est vrai que je les repique avec beaucoup de tendresse.
Elle s’appelle en fait Erysimum cheiri, ravenelle ou tout simplement Giroflée des murailles.
Comme son nom l’indique, les murs et les murailles lui offrent volontiers leurs interstices pour qu’elle y sème ses graines avec bonheur, ça leur donne bon teint !
Les abeilles raffolent de sa floraison printanière au parfum de clou de girofle, moi aussi.

Composition printanière à retrouver dans mon dernier livre numérique

Couleur et graphisme s’associent à merveille à une multitude d’autres plantes.
J’adore les travailler dans mes compositions florales.

Extrait de mon livre numérique « Planter le printemps »

Une plante de soleil d’une gaieté inouïe qui supporte bien sur les sols pauvres.
Durée de vie quelquefois un peu courte mais avec le cycle des graines, ce n’est pas un souci.
En vente à la pépinière, mais en fonction des saisons et des périodes de semis.
Pot de 9cm 3€. Méfiez-vous j’ai tendance à tout embarquer au jardin…

A associer avec toutes les floraisons printanières et  les bulbes bien sûr.

Pour préparer vos commandes et retrouver les livres numériques, vous pouvez consulter le site de vente

2 réflexions sur « Repiquage des giroflées…toujours avec tendresse. »

  1. mon précédent commentaire n’a pas été enregistré ..j’avais pourtant passé l’étape des photos à cocher…

    je disais donc que touts vos propositions colorées me frustrent car elles me rappellent mon problème de place à trouver dans ma véranda de 20 m2 (où j’ai déjà plus de cents pots…) et mon petit jardin de 350 m2 en ville (où j’ai déjà plus de 700 plantes, arbustes ou arbres, tous de type différent)

    j’ai déjà transformé ma pelouse en labyrinthes avec plein de haies ; je recours déjà un peu aux bonsaïs pour gagne aussi de la place (depuis 2 ans je fais partie d’un club Bonsai)……..

    avez vous trouvé des solutions astucieuses pour diversifier beaucoup chez vous compte tenu de la surface à votre disposition????

    1. Hum il faut marier dans l’esprit des « mini jardins » à picorer ds mes 3 bouquins et avoir un choix très pointu ds les petits jardins.
      Mais c’est très sympa car c’est le jeu des associations permanentes, on ne s’en lasse jamais.
      En fait pour moi c’est l’inverse …créer à grande échelle est un sacré boulot physique et ça me repose beaucoup de créer à petite échelle.
      La satisfaction est rapide mais il y a effectivement des astuces esthétiques à appréhender au fil du temps et des réflexions.
      Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.