L’Echinops ritro et ses atouts…loin des « tendances »

L’Echinops ritro , une valeur sûre.

Echinops ritro…détails

Des atouts essentiels pour une plante vivace.

C’est toujours bon d’analyser les atouts d’une plante…Pour avoir  enfin la fameuse « main verte ».

Oubliée la collectionnite, ignorées les dernières «  tendances ».

Qui penserait aujourd’hui à parler d’échinops ritro  et pourtant…

Récompensé par la RHS  (Royal Horticultural Society)

Cette récompense honore des plantes de grande qualité qui réussiront dans la plupart des jardins !… et c’est à mon avis une sage et « ancienne » récompense qui aide quelquefois à y voir un peu plus clair.

 Facile

Assez facile à trouver.

Facile à multiplier, au final je préfère le semis à la division.(voir l’article précédent sur le blog)

Levée des graines , des petites plantules pleines de vigueur. Terreau bio, arrosage par capillarité donc par le bas.

Pas d’exigence mais il n’aime pas l’ombre. Les sites torrides ne le font pas frémir.

Longévive

Il a une très bonne longévité et ça c’est important. Plus de temps à perdre avec les chochottes encore moins avec les modes et les commerciales.

Originaire de l’Europe centrale et orientale à l’Asie centrale.

Z3

Graphique

Son graphisme est très intéressant, dès le mois de juin.

Echinops ritro début d’été

Les fleurs en boules apportent une ponctuation qui attire et permet au regard de se poser.

Champêtre dans l’opulence .

Inula, Lysimachia clethroides, Dipsacus fullonum, Miscanthus

Un peu rigide me direz-vous, alors oui il ne faut clairement pas l’utiliser en isolé, il serait un tantinet désuet.

J’adore l’associer avec les graminées tels que les miscanthus de taille moyenne pour la durée de la scène : Juin jusqu’au cœur de l’hiver.

Il adore jouer avec la lumière, pensez-y aussi ! Ça pimentera sans aucun doute vos réflexions d’implantation, mais le spectacle sera au rendez-vous

Jeu d’écran et de lumière…entre autres, très différents selon les saisons et situations

Sa hauteur environ 1m.

Coloré mais pas trop

D’un beau bleu métallique, en fleurs durant les mois de juillet et août, alors à vous les bouquets !

Echinops ritro, phlox, heuchera en bouquet

Toujours une jolie façon d’étudier vos gammes de couleurs, d’associations ou d’effets graphiques.

Attractif pendant une assez longue période.

Il conserve une jolie présence si le temps n’est pas trop humide jusqu’au cœur de l’hiver.

Echinops ritro et miscanthus, livrée d’hiver

Alors on ne nettoie pas son jardin l’automne venu, on ne coupe pas les fleurs fanées.

Ce n’est quand même pas une raison pour hiberner !

Echinops givré en janvier

Le jardin se vit intensément durant toute l’année, sous des lumières et des ambiances différentes.

Il s’associe avec nombre de plantes vivaces, j’évite un peu simplement la proximité de celles qui ont le même graphisme en boule, durant sa floraison.

Les silhouettes légères accentuent sa beauté graphique.

Aimé des butineurs

Echinops ritro au cœur de l’été en compagnie d’Amaryllis (les papillons)

Les butineurs en tout genre en raffolent. Joli spectacle assuré !

Echinops ritro et butineurs

Associations

Formes : moins bien définies, vaporeuses, en épis, en ombelles etc

Couleurs : toutes

Echinops, Inula, Veronicastrum

Amusez Vous!

 

 

 

2 réflexions sur « L’Echinops ritro et ses atouts…loin des « tendances » »

  1. Je ne me suis pas « amusée » , je me suis « REGALEE » en lisant cet article ! Je garde une fascination absolue pour la « naissance » d’une plante. Cette énergie contenue et qui prend son essor dès qu’on l’active ! Puis cette notion si importante de laisser les plantes vivre durant l’hiver car elles ont un rôle primordial dans la chaîne alimentaire de la vie terrestre. Merci de savoir le traduire par l’écrit et par les si belles photos <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *