Jaune et noir, un bouquet de saison sous la neige

Même sous la neige, j’ai toujours envie de petits bouquets.

Pour un tête à tête à l’heure du petit déjeuner.

Partir au jardin dès le lever, quoi de plus gai !

Une céramique juste sortie du four.

Céramique maison…inspiration drupes

 Le jaune du Choisya ternata Sundance, enfin débarrassé de  son image .

Choisya ternata Sundance

Les drupes de l’Hedera helix, devenu grand.

Le Salix melanostachys, beau et ténébreux.

Un petit bout d’oasis, concession, il y en aura.

Plus le récipient est petit, plus vous devez piquez de petits morceaux. Coupez les extrémités des végétaux en biseau . Couvrez avec soin la mousse oasis, on doit vraiment l’oublier. Vous pouvez aussi composer sur une base de petits cailloux quand ils ne sont pas sous la neige….

Pendant que les étals regorgent de fleurs improbables, venues de contrées lointaines.

Parfum de chimie, de travailleurs exploités, de lac desséché, de nature dévastée…

Une image de la fleur que je déteste.

Avouez qu’il est mignon ce bouquet qui résiste…

Salix melanostachys, Choisya ternata Sundance, Drupes d’Hedera helix…de saison

Sur la table depuis plus de huit jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *