Une vie de jardin suite…

Dernière matinée de répit pour cause de frisquet et gelée.

C’est le moment de vous redire que j’ai grand plaisir à vous accueillir à la pépinière…un moment de pause pour moi autour d’un thé , un moment où je vous raconte les beautés avec lesquelles je vis pour qu’elles vous accompagnent dans votre jardin à votre tour.

La folle saison du potager commence aussi , il s’agrandit bien sûr! Culture de la diversité , quasi-autonomie alimentaire en légumes et fruits toute l’année, cuisine goûteuse me donnent un plaisir fou.

Dans la serre piaffent les tomates, les concombres, les courgettes et autres frileuses, dans mes pensées tous les semis à venir .

Après la grosse production des plants de légumes frileux, les vivaces auront de nouveau de la place dans les bacs de semis. Les semis et le bouturage ne s’arrêtent jamais.

Le jardin est en reconstruction permanente, post buis, post sécheresse, post tempête…ainsi va la vie .

Les surprises à venir …j’ai replanté une centaine de nouveaux rosiers anciens ou hybrides de moschata pour mon plaisir mais aussi pour les bouquets proposés à la pépinière et bien sûr toutes les nouveautés semées jour après jour.

Reste à travailler les associations,c’est toujours aussi passionnant! en faire des livres moins éphémères que mes paroles…bon il y a déjà 3 projets en attente …d’accord!…ça vous donne le temps de passer au numérique …

Pour l’hiver bien sûr à moins qu’il fasse trop chaud ou trop pollué pour moi.

Puis il y a ces beautés qui attendent des contenants à la hauteur à concevoir et à fabriquer …les nouvelles auricules et les nouveaux lewisias me le rappellent chaque jour quand je les croise.

Et ces salades qui sont si belles dans de jolis saladiers…

L’atelier céramique du jardin pose autant de questions que les plantes du jardin…liées bien sûr à notre société de consommation .

Ici on est entrain de sortir ou déjà sorti de cette consommation compulsive , les clients qui arrivent jusqu’ à la pépinière aussi .

Chaque sortie du jardin me rappelle que je suis toujours aussi une grande idéaliste.

Mais au final c’est assez simple, le projet autour du jardin se reconstruit petit à petit avec les clients de la pépinière, le temps et l’expérience passée.

La vie est trop courte pour ne pas s’y amuser et chercher à donner du sens à ce qu’on fait!

PS:Téléphoner pour prévenir de votre venue (n’hésitez pas à laisser un message , je vous rappelle, le jardin n’est pas toujours silencieux pour entendre le téléphone qui se promène) . Éviter les messages sur FB car je n’ouvre pas régulièrement. Fermé le jeudi après-midi samedi après-midi et le dimanche .




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.