Archives de catégorie : Conseils et billets d’humeur

Besoin de rêver!

Si d’aventure en aventure, il vous vient l’idée décalée par les temps qui courent, de ramasser vos graines de plantes encore reproductibles.

Sachez qu’avec les graines de primevères (pas les bariolées des étals !), un semis dans de la terre de jardin donne cette abondance.

Après vous penserez que l’herbe serait quand même plus gaie avec des primevères.

Continuer la lecture de Besoin de rêver!

Conseil de lecture

Pour ceux qui ont encore quelques sens critiques, qui ne se prosternent pas devant les dieux vivants et autre symboles de tout ordre du jardinage.

Un livre découvert par hasard chez Delachaux et Niestlé pour trouver quelques nourritures à grignoter pour apprendre toujours et encore, à penser et à réfléchir.

Déserts de réflexions, rééditions piètrement déguisées, copier coller à l’infini, piètre qualité de mise en page et des photos… Je n’achète plus de livres « de jardin » en dehors de quelques exceptions hautement documentées sur le potager écrites par des Jardiniers experts dans leur domaine.

j’ai acquis « Egratignures »de Patrick Masure.

« Sept essais piquants sur les jardins, les roses et la Lune »

Je me suis sentie moins seule dans ce microcosme des jardins dont je ne ferai jamais partie, trop critique sur les pratiques même si celle-ci pourrait être salutaire à bien des égards.

Je vous conseille cette lecture . Un recueil d’anecdotes malicieuses inspirées des jardins.

Espèces en perdition ?

La tendresse ! Comme réconfort.

Si vous semez la Primula elatior, elle sera au rendez-vous.

Il en va de même avec toutes les espèces botaniques.

Je m’y emploie.

J’en ai grand besoin.

Elles ont besoin qu’on parle d’elles, elles pourraient définitivement disparaitre.

Le compresseur marchand détruit tout sur son passage.

Bouteille à la mer…

Je m’appelle Primula elatior ou Primevère élevée.

Originaire des bois de l’Europe, elle n’a donc pas tout à fait le même tempérament que Primula veris votre coucou.

Elle disparait de la nature, c’est une évidence.

Vous pourriez la réintroduire dans vos jardins avec une grande facilité.

Elle fait aussi partie  des échanges de plantes, des graines récoltées au jardin pour changer notre grand Jardin en péril.

Petite mention pour jardinier de Jardin « émérite » ou branché, La Primula elatior et la Primula veris ont toutes les deux étaient distinguées par la RHS (Royal Horticultural Society) par un AGM (Award of Garden Merit). Un petit signe  qui confirme que le monde du Jardin a aujourd’hui la tête à l’envers et il n’y a pas que lui !

Depuis de nombreuses années, je pense que nos jardins n’ont de sens que s’ils s’ouvrent sur le monde…imaginez le besoin de réconfort.

Ils sont bien souvent devenus des vitrines ou à l’opposé l’ultime refuge selon les tempéraments de leurs propriétaires.

PS : Amusez-vous à changer  le sujet botanique par un tout autre. Voyez le résultat ! On pourrait dupliquer ce texte à l’infini.

Mes achats de plantes…Verdict

Cette année, j’ai décidé de tester des pépinières productrices (je pense jusqu’à preuve du contraire…) recommandées ou connues, en me disant que ma vision était peut-être trop pessimiste sur la globalité des modes de culture actuelle (mon expérience il faut le souligner est celle d’un professionnel).

J’ai commandé des plantes que je ne peux pas semer .

Continuer la lecture de Mes achats de plantes…Verdict